Les ailes postérieures de l’écaille chinée (Euplagia quadripunctaria) sont normalement rouges. Dans le nord-ouest de la France on trouve la rare forme lutescens aux ailes jaunes. Comme vous le verrez la bestiole s’est montrée particulièrement coopérative (ou affamée ! ), au point de butiner sur un « déjeuner » tenu à la main. Pour en savoir plus sur les « Ecailles », et sur beaucoup d’autres insectes, voyez mes « Pages entomologiques » surhttp://www.insectes-net.fr/

ajax-loader