Au terme de son développement cette chenille s’enterre et aménage une logette au sein de laquelle elle va se chrysalider. Présentement, dans une terre relativement meuble, l’enterrage a nécessité un peu plus de 8 mn. Pour en savoir plus sur ce très curieux papillon, voyez mes « Pages entomologiques » sur http://www.insectes-net.fr/

ajax-loader