En tant qu’entomologiste j’aimais bien cette petite nichée de frelons asiatiques venue élire domicile, à deux pas de chez moi. Elle m’était devenue familière, mais j’ai dû me résoudre à la neutraliser car elle commençait à inquiéter son « hébergeur ». Ce faisant, et aussi surprenant que cela puisse paraître, j’ai eu le sentiment de trahir la confiance des bestioles, tant ma présence était bien acceptée, et cela très en deçà des 50 cm. Puisse cette petite vidéo vous faire comprendre et partager la nature et les raisons de ce ressenti.
Deux mots d’explications : Une fois devenues adultes, et en l’occurrence ouvrières, les larves des alvéoles centrales ont fait place à une nouvelle fournée, pour l’heure encore à l’état d’œufs ou de très jeunes larvules. Les alvéoles operculées, assimilables à un cocon, abritent des nymphes, autrement dit l’équivalent de la chrysalide des papillons. Les plus grosses larves sont étaient sur le point de « coconner ». Bien entendu le tout a été détruit … une fois cette vidéo réalisée !
Pour en savoir plus sur ce frelon, et sur de nombreux autres insectes, voyez mes « Pages entomologiques » sur: http://www.insectes-net.fr/

ajax-loader