Le titre étant suffisamment explicite, je vous laisse imaginer la bestiole au fond d’un fossé truffé d’orties et l’ APN tenu à bout de bras ! Vous noterez le très curieux agencement de cette ponte, mais aussi son caractère très tardif (10 septembre), d’où une probable appartenance à une 3e génération, voire si ce n’est une 4e.
Pour en savoir plus sur ce papillon, et sur de nombreuses autres espèces d’insectes, voyez mes « Pages entomologiques » sur http://www.insectes-net.fr/

ajax-loader