La courtilière a mauvaise réputation, mais est-ce vraiment et totalement justifié ? … pas sûr du tout !
S’il est en effet très facile de constater ses nuisances, celles qu’elle nous évite en détruisant les fameux « vers blancs », et « vers gris » (ô combien honnis des jardiniers ! ), passent totalement inaperçues… d’où l’intérêt de cette très démonstrative vidéo !
Libre à chacun d’en juger, et d’accorder ou non des « circonstances atténuantes » à une bestiole que je vous invite à découvrir au fil de mes « Pages entomologiques» sur http://www.insectes-net.fr/
Vous noterez que la courtilière est à coup sûr beaucoup plus expéditive pour étriper le ver blanc (ou gris ! ) quand ce dernier est en terre, et en quelque sorte « prisonnier » dans sa galerie.

ajax-loader