La taille des œufs (0,5 mm) et celle des larves naissantes (1 mm) témoignent à la fois de la petitesse de la Mantispe et du grand nombre des œufs émis. Autant dire que cette vidéo sort là encore de l’ordinaire d’autant qu’elle a été réalisée via le « bidouillage maison » d’un petit Lumix TZ30

Pour info : En dépit d’une étonnante ressemblance morphologique et comportementale, les Mantispes sont des insectes parasites et n’ont donc rien à voir avec les mantes religieuses. Le développement larvaire est en effet bien peu banal car il se déroule aux dépens de pontes d’araignées non moins particulières, puisqu’il s’agit notamment de Lycoses, autrement dit d’araignées-loups. Ne construisant pas de toiles ces araignées sont dites errantes et le cocon de ponte est porté en permanence par la femelle. Les minuscules larvules de mantispes étant livrées à elles-mêmes les chances de rencontrer et pouvoir parasiter ce genre de « mère porteuse » est évidemment extrêmement faible. Il s’ensuit logiquement une « casse » énorme, non moins logiquement compensée par une ponte elle-même hors norme pouvant au total atteindre les 8000 unités.

ajax-loader