A la veille d’une absence prolongée j’ai été pris de court par l’émergence de cette femelle d’Apollon (obtenue d’élevage), laquelle s’est donc retrouvée dans un bocal à confiture placé dans le bac à légumes de mon frigo. Elle y est restée du 10 juin au 5 juillet, soit près d’un mois, et aussi incroyable que cela puisse paraître la bestiole s’est retrouvée à l’air libre en pleine forme, mais avec un « p’tit creux » … vite compensé !

ajax-loader