La ponte, appelée « oothèque » s’avère une véritable « boîte à oeufs ». Dès leur émergence les jeunes larves sont autonomes, et donc aptes à chasser pour se nourrir. La prédation est évidemment importante, et même si chaque oothèque donne en moyenne 250 larvules, très peu parviendront à l’âge adulte.

ajax-loader