C’est la triste histoire (snif ! ) d’une grosse mouche bleue et d’une larve de fourmilion. La pôv mouche avait une aile atrophiée et ne pouvait donc voler. Tapie au fond de son piège entonnoir, et plutôt habituée à croquer de maigrichonnes fourmis, la larve du fourmilion entendait bien profiter de cette royale aubaine.. De leur rencontre (un petit peu aidée ! ) est née cette vidéo. Pour en savoir plus sur le fourmilion, et sur de nombreux autres insectes, voyez mes «Pages entomologiques» sur http://www.insectes-net.fr/

ajax-loader