Les larves de chrysopes sont connues pour s’attaquer aux pucerons, et faire ainsi œuvre utile au même titre que les coccinelles. Les mérites de ces insectes leurs valent d’ailleurs d’être élevés dans le cadre de la lutte biologique. Comme cette vidéo le montre les œufs de chrysopes sont parasités par Telenomus acrobates minuscule « guêpe » d’un millimètre de longueur. Dans la mesure où ce parasite s’attaque à un insecte utile, la bestiole est évidemment considérée comme nuisible. Au passage vous noterez que le plus petit insecte volant est aussi un Chalcidien, lequel porte le nom de Megaphragma mymaripenne, et mesure …1/5 de mm, soit 200 microns !

ajax-loader